Logement2

Strict Standards: Declaration of JCacheControllerView::get() should be compatible with JCacheController::get($id, $group = NULL) in /home/clients/3a077479ae6a6e10ce37730fb6ed12de/web/libraries/joomla/cache/controller/view.php on line 137

1er Atelier Baknounine : Dieu et l’Etat

1er Atelier Baknounine

Œuvre traitée : Dieu et l’Etat

Téléchargement gratuit de Michel Bakounine, Dieu et l'Etat : CLIQUEZ ICI


Lundi 20 mai 2013, 20 h 15
Maison du Peuple (Salle sera indiquée),
Pl. Chauderon, Lausanne

Chacun-e peut participer à l’ouvrage !

Télécharger le tract

L’année prochaine, en 2014, nous serons dans le 200ème anniversaire de la
naissance de Michel Bakounine. Nous avons décidé fermement de n’entreprendre aucune commémoration à cette occasion mais de rendre à ce militant révolutionnaire, qui nous est si fondamentalement proche, l’hommage qui lui est dû. Et quel hommage devrait-on lui rendre qui ne soit pas celui de revendiquer l’actualité de sa pensée, son apport irréductible à la théorie révolutionnaire moderne ?

Il est inutile de commémorer Michel Bakounine. Il est là parmi nous et il contribue à faire chacune de nos luttes, chacune de nos constructions politiques ou théoriques, notre être politique au monde. Actualité donc de Michel Bakounine.

Nous avons donc décidé de reprendre le plus grand nombre possible de ses œuvres pour les lire en commun, les étudier et les commenter depuis un point de vue qui privilégie l’actualité politique et théorique, le lien aux luttes dont nous sommes actrices et acteurs, la construction stratégique que l’œuvre de Michel Bakounine appelle et contribue à rendre possible.


Notre projet est au fond très simple. Tour à tour, un/une camarade ou un groupe, anime un atelier de lecture, de commentaire et de débat sur un ou plusieurs textes de Bakounine. Nous tirons de chacune de ces réunions une synthèse des débats, des commentaires et des conclusions. Nous nous efforçons d’ouvrir Bakounine sur d’autres œuvres théoriques et politiques, notamment les contemporaines. Par exemple : Bakounine/Rancière.


Point n’est besoin d’avoir lu les textes qui seront mis à l’ordre du jour des ateliers. On peut y venir pour entrer dans l’œuvre de Bakounine et participer au débat. On peut aussi avoir lu l’œuvre, et avoir préparé le débat. On peut enfin, présenter un texte de Michel Bakounine voire nous envoyer une contribution écrite.

Nous espérons que ce projet aura pour vous un intérêt et que vous aurez de l’envie et peut-être un peu de passion pour y participer.


Pour clore l’année 2014, nous publierons l’ensemble des contributions des Ateliers Bakounine pour rendre au militant et au théoricien une œuvre de reconnaissance, c’est-à-dire le travail de penser sur ce qu’il nous apporte aujourd’hui, sur sa contribution indépassée à la lutte pour le socialisme et la liberté.
Bakounine aujourd’hui.


Chacun-e peut participer à l’ouvrage

Déclaration finale à la Rencontre Internationale de l'Anarchisme de St-Imier 2012

alt

Après ces cinq jours de débats où l’OSL s’est efforcée de défendre la voix d’un anarchisme social ouvert, innovant et ambitieux face au monde et à sa complexité, où nous prenons le pari de défendre une politique sans dogmatisme qui part des désirs et besoins des gens, vous trouverez ici la déclaration finale proposée au réseau Anarkismo.

Grâce au travail et à l’effort de nombres de volontaires ainsi qu’à l’accueil si chaleureux des habitant-e-s de St-Imier, nous avons pu, lors d’intenses débats, conférences, assemblées spontanées et autres évènements culturels, affirmer l’anarchisme comme une proposition politique vivante, ouverte et innovante.

Qu’on se le dise : nous ne resterons pas à la marge !

Lire la suite...

Questions irrévérencieuses à nos camarades de la gauche qui se présentent

Chronique des bas-reliefs et des institutions

Chaque élection nous réserve son lot de pauvres enjeux et de rituels dérisoires. Les prochaines cantonales auront une liste d’extrême-gauche de 5 personnes pour le Conseil d’Etat. La « gauche de la gauche » n’en finit pas de nous surprendre, alternant divisions et coalitions sans plus de rigueur les unes que les autres.

Lire la suite...

Faire de la politique à la première personne

Le temps des élections

Nous n’allons pas polémiquer avec les partis, bourgeois classiques ou sociaux-libéraux bobos, qui gèrent le système, qui s'en contentent, qui veillent à sa reproduction et sa consolidation.

Parlons plutôt à ces gauches anticapitalistes, celles qui sont 100% à gauche, combatives, celles qui, comme nous, affirment vouloir changer le monde.

Les voilà qui arrivent, nos camarades. Ils-elles sollicitent nos votes en nous offrant quelques objectifs électoraux, généralement assez mesurées, comme il sied pour une telle échéance.

Comment atteindrons-nous ces objectifs, aussi modestes soient-ils ?

Lire la suite...

Quelque chose de pourri...

1313719995_6093dcb3cf_oMais où s'arrêtera l'abjecte politique helvétique ? Un groupe de fonctionnaires zélés, sur les bonnes recommandations d'un.e Conseiller,ère fédéral.e anonyme, réfléchit à diverses « idées » pour endiguer l'immigration illégale comme par exemple la dénonciation des enfants sans-papiers par les établissements scolaires. Choquant ? A peine, quand on regarde le wagon d'injustices entérinées ces derniers mois et celles qui n'attendent plus qu'à faire leur sinistre apparition en 2011. Rétrospective et tentative d'analyse succincte de différents événements politiques de 2010 et quelques perspectives pour 2011.

Lire la suite...